Banque pro : Les critères de choix

Une entreprise doit obligatoirement ouvrir un compte bancaire dédié lors de sa constitution. Notamment s’il s’agit d’une SAS, SARL, SA, etc. Toutefois, avec les nombreux établissements bancaires présents dans le secteur, il n’est pas toujours facile de choisir le partenaire financier idéal pour la société. Ainsi, prendre en considération certains éléments s’avère crucial. Quels sont donc les critères pour bien choisir sa banque professionnelle ? Les réponses ci-après.

Les besoins et les attentes de l’entreprise

Avant de choisir une banque pro, il faut tout d’abord déterminer les besoins de votre structure. Pour cela, vous devez orienter votre choix en fonction de :

  • La forme juridique de la société
  • La nature d’activité de l’entreprise
  • La taille de l’entreprise

En effet, les exigences d’un autoentrepreneur ne seront pas identiques à celles d’un dirigeant de société par actions. Il en va de même pour une TPE et une grande entreprise qui ne présentent pas le même fonctionnement et les mêmes attentes. De plus, la plupart des banques, que ce soit classique ou en ligne, proposent des offres destinées à chaque forme juridique ou à une catégorie particulière de professionnels. Ces besoins peuvent également varier selon le chiffre d’affaires, la localisation des clients, des fournisseurs ou des investissements nécessaires.

Dans tous les cas, il est important de sélectionner une banque professionnelle proposant des services adaptés à vos contraintes. Mais également un établissement qui vous permet d’effectuer tout simplement des opérations courantes.

Les services bancaires

Pour conformer vos besoins aux offres des institutions bancaires, vous devez lister tous les services essentiels au bon déroulement de vos activités (à court ou à long terme). À premier abord, elles proposent des services similaires, mais en rentrant dans les détails, on peut s’apercevoir que les prestations sont différentes. Afin de faire le tri, il est donc important de considérer certains points, entre autres :

  • Les services d’assurance et de gestion
  • Les services en ligne
  • Les conseils personnalisés et l’accompagnement
  • Le prêt
  • Les moyens de paiement
  • Les virements internationaux
  • Les conditions et frais de découvert bancaire
  • Les conditions des produits et services

Cette étape permet d’affiner votre choix sur l’établissement bancaire qui conviendra à votre entreprise.

La tarification

Chaque institution financière dispose de ses propres tarifs pour chaque formule proposée. D’ailleurs, il n’est pas rare de voir de grands écarts entre les coûts des services des différentes banques. Quoi qu’il en soit, le prix est un critère indispensable pour trouver le professionnel qui vous convient le mieux. Parmi les éléments à retenir, il y a :

  • Les frais de gestion et de tenue de compte
  • Les commissions de mouvement
  • Le coût du pack
  • Le prix de la carte bancaire
  • Le coût du chéquier
  • Les frais des moyens de paiement
  • L’accès aux outils en ligne

N’hésitez pas à examiner minutieusement les frais bancaires de chaque établissement bancaire avant de faire votre choix. En outre, optez pour les offres de prix sans variables afin de limiter les dépenses de votre entreprise.

La commodité

La proximité d’une agence bancaire peut être un réel avantage dans la mesure où cela permet de gagner considérablement du temps dans les opérations et les démarches. De plus, un partenaire financier offrant un libre-service bancaire peut se révéler très utile, car cela permet de réaliser des transactions en dehors des horaires d’ouverture.

Par ailleurs, il existe d’autres critères à ne pas négliger. À savoir la possibilité d’effectuer des transactions en ligne, la disposition d’un interlocuteur attitré…

L’IBAN

L’IBAN est un Numéro International de Compte Bancaire utilisé pour effectuer des virements, conformément à la norme SEPA. C’est un système international de numérotation de comptes bancaires complémentaire du réseau Swift qui présente plusieurs avantages.

Ouvrir un compte bancaire disposant de cette norme est effectivement bénéfique, quel que soit le statut de l’entreprise. De fait, un IBAN français permet de faciliter et d’accélérer toutes vos démarches administratives, comptables et fiscales. Mais encore, il permet de sécuriser toutes vos transactions internationales. C’est également un bon moyen pour vos fournisseurs ou vos clients de retrouver votre entreprise.

La relation avec le banquier

Il est important d’entretenir une bonne relation avec le conseiller bancaire. Pour vous aider dans votre choix, n’hésitez pas à planifier des rendez-vous avec plusieurs banquiers. Ainsi, vous pourrez porter un jugement sur la qualité de votre relation future lors de la première rencontre. Il faut également que ce dernier soit réactif, notamment lorsque vous le sollicitez en cas de besoin.

La qualité de services

La qualité de services est un atout majeur dans la gestion de la relation client. Toutes banques professionnelles se doivent d’assurer cette fonction afin de répondre aux besoins de chaque client. Bien entendu, vous devez privilégier la qualité de services lorsque vous choisissez une institution bancaire. Pour ce faire, il est important de se reporter aux avis d’autres professionnels en ligne.

Vous pouvez également déterminer le niveau de qualité de services d’une banque par :

  • Le professionnalisme des conseillers clients
  • L’accompagnement personnalisé
  • La réactivité et la facilité d’accès du service client
  • L’ergonomie et les fonctionnalités des outils bancaires

Banque traditionnelle ou banque en ligne ?

Actuellement, il existe deux catégories de banques professionnelles : la banque traditionnelle et la banque en ligne. En général, elles proposent les mêmes services bancaires. La différence principale se trouve surtout au niveau des tarifs.

En effet, les néobanques fixent des tarifs plus attractifs sur leurs services. D’un autre côté, la disponibilité et la réactivité de leur service client sont excellentes et s’avèrent très avantageuses notamment pour les professionnels aux besoins spécifiques. En revanche, les conditions d’entrée mises en place par les banques professionnelles en ligne sont parfois restrictives. De plus, la domiciliation des revenus peut être obligatoire. Pour couronner le tout, certains produits financiers méritent d’être mieux développés comme le compte joint ou le compte épargne.

Pour les banques traditionnelles, les services sont assez variés. En plus de profiter d’une relation de proximité, vous pouvez facilement trouver les offres adaptées aux besoins de votre structure. Néanmoins, leurs tarifs sont beaucoup plus onéreux et des frais supplémentaires peuvent s’ajouter à vos dépenses. Aussi, l’horaire du service client est limité comme quoi les banques traditionnelles ne privilégient pas la réactivité.

En tout cas, votre choix se fera suivant vos besoins, la nature de votre activité et la taille de votre entreprise. Assurez-vous également de bien comparer les sites internet de chaque banque et de consulter des avis publiés en ligne.